rpt

Aujourd’hui j’avais envie de vous parler de peinture. Oui mais pour une fois de peinture le plus simplement possible. Car oui je trouve très intéressant et enrichissant pour l’enfant de lui proposer plein de nouvelles techniques comme l’essoreuse à salade, les billes etc, mais n’en oublions pas que les buts premiers restent la découverte, l’expérimentation et la manipulation de l’enfant.

Parfois dans un soucis de « bien faire », de résultats, et dans un certain sens de productivité on en oublie de proposer les choses le plus simplement possible aux enfants. Je rencontre fréquemment ce phénomène dans les structures petite enfance, mais je sais et je vois notamment par le biais des réseaux qu’il en ait de même quand on travaille à la maison ou même en tant que parents. Alors je ne jette la pierre à personne, étant la première à proposer différentes techniques et activités plus ou moins préparés en amont aux enfants, mais je ressens régulièrement le besoin de repartir sur des choses basiques qui sont si importantes pour l’enfant mais que l’on oubli souvent.

Je vous entend d’ici :  » Mais qu’est-ce qui lui arrive, d’habitude elle présente juste ses ateliers sans trop donné son avis et là c’est l’inverse. Pourquoi ? ». Parce que je me rends de plus en plus compte que j’ai envie de partager ici, avec vous, le fonds de mes pensées en ce qui concerne l’enfant et ses découvertes etc. Et je me rends également compte que mes partages, mes idées qui parfois changent un peu de l’ordinaire plaisent, alors j’ai envie d’allé plus au fond des choses. Donc oui, il se peut que dans les articles à venir j’exprime un peu plus mon point de vue, mes observations.

rpt

Pour en revenir à la peinture libre cette semaine je l’ai mise en place deux fois. Une fois sur mon lieu de travail, une fois à la maison avec Poupette. Je vais ici plus vous parler de ce que j’ai fait à la maison avec poupette de 22 mois.

J’ai installé un grand morceau de papier ( ici de la tapisserie non utilisée) sur la table base du salon, et j’ai posé les Petits pots de peinture à doigts dessus, de façon à ce que Poupette puisse les attraper seule et choisir ce qu’elle veut quand elle veut. Ah je vous entend à nouveau dire :  » Roh mais elle va en mettre partout ! elle va mélanger les couleurs! ça va être tout moche! ». Et j’ai envie de répondre à cela, et alors ? Tant qu’elle prend plaisir , qu’elle découvre et s’éclate je m’en fiche de tout le reste. Je lui ai mit son petit tablier et je lui ai donné un pinceau pour la première fois. Vous ne me croirez sûrement pas mais elle c’est amusé sur cet atelier pendant 1h ! A prendre un pot, puis un autre, à tremper le pinceau, toucher avec ses petits doigts, à me demander de lui faire un petit dessin. Et elle en a mis partout ! Oui mais partout que sur la feuille ! Et ce moment passé avec elle m’a conforté dans l’idée que j’allais proposer plus souvent cet atelier à la maison mais également à lacrèche pour permettre aux enfants de bien découvrir et créer comme ils le souhaitent, mais aussi pour que mes collègues se rendent comptent que le résultat final importe peu. Car oui je n’ai pas peur de le dire, encore trop souvent en structure petite enfance on veut que ça soit « joli ».

Je me suis certainement attiré les foudres de certains avec cet article, mais je suis fière de pouvoir exprimer ma pensée sur ce blog, mon blog que je souhaite vivant .

N’oubliez pas qu’avec 3 fois rien , ici du papier, de la peinture et éventuellement un pinceau on peut faire de grandes choses.

dav

14 réactions au sujet de « Peinture libre »

  1. Je me retrouve tellement dans ton article. La simplicité c’est la base et surtout ce qui importe c’est la manière dont l’enfant va se saisir ou même détourner ce qu’on lui propose !

  2. Coucou! C’est vrai que l’enfant aime toucher, découvrir, et souvent avec peu! Pour le fait d’en mettre partout, j’avoue que ça ne me dérange absolument pas, c’est un joyeux bordel chez moi déjà! Ahah.

    1. Je trouve que tant que ce n’est pas dangereux pour lui il faut autant qu’on le peut le laisser découvrir. Après je sais que tout le monde n’a pas les même « limites ».

  3. Coucou 🙂

    En général à la maison quand on fait peinture c’est tout à fait ce que je propose à ma fille. Elle n’a pas encore 3 ans et je ne me vois pas lui demander de faire telle ou telle choses avec la peinture. Je laisse libre cours à son imagination, sa créativité et laisse place à la découverte. Et je suis fan de ses petites peintures ^^

  4. Super activité en effet j’y pensé cette semaine pour ma fille de 2 ans mais j ai peur qu elle en mette partout lol et je sais même pas où je pourrais mettre la feuille au sol ??? J ai pas de table basse !
    Ou alors sur la table de la salle mais elle sera assise ! Je vais y réfléchir pour cette semaine tien 😉

    1. Par terre c’est une très bonne idée. Il faut juste dégager l’espace autour et lui expliquer si jamais elle se promène que c’est vers la feuille qu’il faut rester. Tu peux par exemple mettre un grand drap dont tu te sers plus par terre et en plus de protéger ton sol ça délimite un espace. Mais tu verras rapidement que si ça l’interesse elle ne cherchera pas à aller partout. Et si jamais elle commence à le faire peut être que ça veut simplement dire qu’elle a terminé 😊.

  5. En fait pour moi la peinture est toujours proposée en libre donc ça me parait « normal » 😀
    En tous cas c’est un joli rendu au final !!! Bravo pour le lâcher-prise 😉

  6. Une activité parfaite pour développer son imagination et sa créativité! J’adore! Et le chef d’oeuvre de ta petite artiste est superbe!

  7. je voulais faire peinture demain matin, sans trop savoir quoi faire. Je crois que j’ai trouvé, c’est souvent ce qu’ils préfèrent de toute façon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *